Montagne Lannemezan

 

La section Montagne de la SLV Lannemezan vous propose :

Programmes des sorties :

Février-Avril 2017

Avril-Mai 2017

Mai-Juillet 2017

Juillet-Août 2017

Septembre-octobre 2017

   

26 participants(es) pour cette assemblée générale de la section montagne. Tout le monde avait une pensée pour notre copain Maurice, vaincu par la maladie, en cette fin d’année. Michel Grégoire débute la séance en commentant le budget (non déficitaire) et  en donnant quelques précisions sur le voyage du mois de mai en Corse. Distribution du programme papier. Nous passons rapidement sur les sorties journalières qui seront détaillées sur le blog, avec néanmoins quelques précisions apportées par Gaby pour certaines. Patrick détaille la sortie de 3 jours dans le secteur d’Alquézar en Espagne avec hébergement en gîte, les 4, 5 et 6 juin. Marco détaille la sortie de 3 jours en Ariège avec hébergement à la CCAS de Soueix, les 5, 6 et 7 septembre. Un rapide sondage à main levée augure d’une participation importante pour ces deux sorties. Le bilan de la saison 2017 est assez positif. 35 randos proposées, 29 réalisées. Le champion 2017 est Jean-Claude FIS (22 sorties) devant Jean-Claude LAURENS (21 sorties). Le repas, concocté par Michel Grégoire, est précédé d’une coupe de champagne offerte par Jeanine et Jean-Claude FIS. Ne pas oublier de féliciter l’irremplaçable Jean-Claude TOUJAS à la Plancha. Un diaporama aléatoire des randos de l’année et de la sortie sur la Côte d’Azur, projeté sur grand écran, a clôturé cette assemblée.
Petit rappel, 2018 sera la treizième saison de la section montagne.
Jacky
 

 

« Aujourd’hui, c’est la montagne qui parle ! « 

C’est lundi, je vais avoir la visite des montagnards de la SLV de Lannemezan. Qu’ont-ils prévu aujourd’hui ? Un lac, un col, un pic, je le saurai rapidement car je les entendrai arriver de loin. Je vais parsemer le parcours de nombreuses fleurs multicolores pour agrémenter leur progression. Quelques marmottes par ci, un groupe d’isards par là pour tester leur attention. Le silence revient lorsque mes sentiers sont plus délicats ou la pente plus raide. Pour les récompenser de leurs efforts je vais leur offrir mes plus beaux paysages à l’arrivée. Ils y feront leur traditionnelle photo souvenir. Pendant la pause, je suis rassurée, je sais qu’aucun récipient vide, qu’aucun déchet ne seront abandonnés. Après déjeuner, certains font la sieste, d’autres bavardent et plaisantent. Il y a même une poignée d’enragés qui n’en ont jamais assez et qui continuent d’escalader dans les environs pour accumuler un peu plus de dénivelé. Puis vient l’heure du retour dans la vallée, toujours dans la bonne humeur.
Mes visiteurs du jour n’auront pas besoin de comprimés pour dormir ce soir.

Vivement lundi prochain.