CSM/CSMR

Ces contrats permettent de diminuer le reste à charge sur l’optique, le dentaire et l’auditif, remboursent les forfaits hospitalier et la chambre individuelle, mais aussi peut participer à certains actes non remboursés par la Sécurité Sociale (voir contrats).

Il faut distinguer dans les troisièmes et quatrièmes niveaux de remboursements deux interlocuteurs différents, un pour les Actifs et un pour les inactifs.

 

Agents ACTIFS :
La CSM – Sur complémentaire gérée par Energie Mutuelle avec participation des employeurs

 

Agents INACTIFS :
La CSMR – Sur complémentaire gérée par SOLIMUT sans participation des employeurs

 

Particularité pour les agents passants en inactivité de service :

Lors du passage à la retraite, les salariés ont le choix de souscrire à la CSMR gérée par SOLIMUT ou de souscrire à un contrat de sur complémentaire loi EVIN. Si certains produits dans le cadre de la loi EVIN peuvent être comparables en termes de prestations, nous attirons votre attention sur le fait qu’à partir de la quatrième année, le niveau de cotisation loi EVIN est déplafonné. Il peut donc y avoir de mauvaises surprises. Attention, pas de participation des Activités Sociales sur les produits CSMR. Un retour sur le contrat CSMR restera possible, mais avec l’application d’un délai de carence de huit mois.